Si on ne le voit pas sur le net, est-ce vraiment arrivé ?

A l'ère des médias sociaux et des cycles de nouvelles de 24 heures, cette question semble déterminer notre consommation des médias et par conséquent notre perception d'une réalité de plus en plus complexe. Ce que nous ne voyons pas dans les médias classiques ou en ligne, ne semble pas exister. En 2021 encore, dans les médias grand public, la pandémie mondiale a dominé les titres nationaux et internationaux, plus précisément l’impact de la pandémie sur les pays développés. Mais en même temps, les effets de la COVID-19, associés aux impacts croissants du changement climatique, ont augmenté le nombre de personnes ayant besoin d’une assistance humanitaire de 40% - la plus forte augmentation jamais enregistrée en une année.

Les CORRESPONDANTS HUMANITAIRES s’engagent pour le combat contre cet oubli.


Les Correspondants Humanitaires 2021

Les écoles participantes

En 2021, 23 élèves de la classe 3 GPS (16 - 17 ans) du Atert-Lycée Redange sont devenus des correspondants humanitaires. Lors de leur cours "Education à la citoyenneté" les élèves ont participé aux trois workshops et ont réalisé avec leur professeur Jil Brocker des articles, des podcasts et des interviews avec différents acteurs du secteur humanitaire. Retrouvez leurs pièces  en cliquant sur les différents pays. 


Découvrez les pièces médiathiques des jeunes !


Disclaimer

Toutes les opinions exprimées par les « Correspondants Humanitaires » sont uniquement leurs opinions actuelles et ne reflètent pas les opinions de CARE International, CARE in Luxemburg a.s.b.l., d'autres bureaux de CARE et leurs affiliés. Les opinions des « Correspondants Humanitaires » sont basées sur des informations qu'ils considèrent comme fiables, mais ni CARE in Luxemburg a.s.b.l., ni ses affiliés et partenaires ne garantissent leur exhaustivité ou leur exactitude, et elles ne doivent pas être considérées comme telles.

Les « Correspondants Humanitaires » sont des étudiants (pour la plupart mineurs) des lycées luxembourgeois qui ont participé à trois ateliers guidés par CARE in Luxemburg a.s.b.l. et ont été chargés de faire leurs propres recherches sur les pays proposés. CARE in Luxemburg a.s.b.l. se réserve le droit de modifier la forme des articles mais ne changera pas le contenu du matériel afin de respecter le travail des étudiants et leurs points de vue.