#neistartweltwäit : Un tour du monde des actions mises en place dues au Coronavirus

Au Luxembourg le brouillard de la crise, du confinement, des craintes économiques et surtout sanitaires se dissipe lentement. Ce que nous commençons à apercevoir, c’est que la crise ne s’est pas limitée au Luxembourg ou même à l’Europe. Le Coronavirus ne s’est même pas concentré uniquement sur les économies développées et émergentes. Heureusement, la plus grande partie de nos opérations essentielles pour assurer la survie des familles qui comptent sur nous, a pu continuer. Ceci dit, le combat contre la COVID19 et l’aide humanitaire changent notre activité à travers le globe. Depuis le lancement de la pandémie COVID19, les équipes de CARE se sont mobilisées pour lutter contre la propagation du coronavirus auprès des populations les plus vulnérables.

 

Du Bangladesh à Haïti, du Liban au Mali en passant par la Somalie, ci-dessous quelques exemples qui illustrent l’aide de CARE dans les pays de projets à travers le monde.


Afrique

Côte d’Ivoire

 

En Côte d’Ivoire, CARE en collaboration avec le gouvernement a lancé une importante campagne de sensibilisation pour informer la population de l’existence du coronavirus et présenter les mesures barrières qui permettent de limiter la propagation du virus. Aussi, CARE a soutenu les producteurs de cocoa en les aidants à intégrer des procédures de travail permettant de limiter la propagation du virus tout en leur permettant d’assurer la continuité de la production et des revenus. Enfin, nous avons aussi distribuer des kits d’hygiène à la population. Jusqu’à présent 13.160 personnes ont bénéficié de l’une de ces activités en réponse à la crise de la COVID-19 mais nous visons à atteindre 600.000 personnes en côte d’Ivoire.

Kenya

 

Au Kenya, notre équipe sensibilise activement plus de 491.000 personnes dans le camp de réfugiés de Dadaab concernant l’importance de se laver les mains et les mesures d'hygiène à adopter.

Madagascar

 

A Madagascar, CARE sensibilisa la population à la COVID-19 et sur les bons gestes à adopter pour limiter la propagation du virus, notamment le lavage des mains et le respect des distanciations sociales directement au sein des communautés ou via des interventions par radio ou télévision. Nous avons déjà soutenu 94.798 bénéficiaires avec nos activités COVID-19 et espérons viser jusqu’à 250.000 personnes.

Mali

 

Au Mali, CARE effectue des campagnes communautaires visant à adopter des comportements sains et de bonnes pratiques pour prévenir et/ou limiter la propagation de la COVID19 et assure aux communautés un accès à l’eau potable et à des kits d’hygiène. En plus de l’aspect purement hygiénique, CARE distribue aussi de la nourriture aux familles les plus vulnérables et sensibilise à la violence basée sur le genre, qui risque d’être aggravée en période de confinement. CARE a déjà soutenu 118.691 personnes dans ses activités en réponse à la crise du coronavirus,

Mozambique

 

Au Mozambique, nos interventions se concentrent sur toutes les mesures vitales. Les programmes d'hygiène en cours, comme celui de la province de Sofala, touchent des milliers de personnes chaque mois et sont en cours d'extension pour réduire le risque d'infection. CARE distribue également des semences pour contribuer à la sécurité alimentaire du pays.

Nigeria et République Démocratique du Congo

 

Au Nigéria, CARE utilise les programmes existants comme points d'entrée pour fournir des informations sur le risque de la COVID 19, la prévention, ainsi que les signes et symptômes.

 

En République Démocratique du Congo, CARE tire parti de notre programme de réponse Ebola existant axé sur l'engagement communautaire, la surveillance et l'amélioration des services, y compris l'eau, l'hygiène et l'assainissement.

Soudan et Soudan du Sud

 

Au Soudan, ce sont plus de 123.000 personnes que nous avons sensibilisées aux pratiques d’hygiène. Notre équipe au Soudan appuie les centres de santé pour s’assurer qu’ils ont des masques, des gants et d’autres articles nécessaires pour accomplir leur travail en temps d’épidémie.

 

Au Soudan du Sud, CARE fait partie du groupe de travail gouvernemental COVID-19, conseillant et soutenant la mise en place de mesures préventives vitales.


Asie

Bangladesh

 

Dans l'un des plus grands camps de réfugiés au monde ; Cox’s Bazar au Bangladesh, CARE fournit du matériel aux centres de santé et lance d'importants programmes d'éducation, d'eau et d'hygiène pour lutter contre le coronavirus, avec par exemple l’installation de stations de lavage de mains et un meilleur accès à l’eau potable. Et parce que dans le camp comme ailleurs, les femmes et les filles sont particulièrement vulnérables aux violences en temps de crise, nous avons mis en place des espaces de lavage des main sécurisés qui leur sont dédiées. Nous mettons aussi l’accent sur la prévention de ces violences par des sensibilisations.

Inde

 

En Inde, CARE travaille avec le gouvernement pour fournir une assistance technique pour lutter contre la COVID-19 au Bihar, notamment pour préparer les efforts d’intervention, d’hygiène et de sensibilisation.

Indonésie

 

En Indonésie, la réponse de CARE se concentre sur la protection et les efforts de prévention à travers la communication des risques, des installations WASH et la fourniture de kits de protection (masques et désinfectant pour les mains). La réponse couvre 14 districts dans 6 provinces mais l’équipe plaide aussi auprès des usines de confection pour qu’elles se tournent vers la production de masques et d’autres équipements de protection indispensables afin que les ouvrières de ce secteur puissent conserver un certain revenu.

Laos

 

Au Laos, CARE assure que les messages de prévention de la COVID-19 soient accessibles aux communités ethniques minoritaires, particulièrement aux femmes et filles qui sont généralement responsables de la prise en charge des familles. Aussi, CARE met à disposition des équipements de protection pour le personnel de santé dans les hôpitaux. CARE distribue également des kits d’hygiène aux ménages et vérifie que les communautés ont accès à des stations de lavage des mains.

Myanmar 

 

Au Myanmar, CARE se concentre sur l'expansion de l'approvisionnement en eau. L'accès à de l'eau potable est essentiel pour une bonne hygiène et un lavage régulier des mains et très crucial en cette période.

Philippines

 

Aux Philippines, CARE fournit des informations sur les risques de transmissions et des kits d'hygiène. De plus, pour lutter contre les bouleversements économiques CARE achète et distribue des fruits et légumes aux petits agriculteurs. Aussi, CARE collabore avec le gouvernement pour veiller à ce que les travailleurs de santé reçoivent le matériel d’assainissement dont ils ont besoin.

Thaïlande

 

En Thaïlande, nous distribuons des colis alimentaires et soutenons des hospices et cuisines communautaires avec des produits frais. Nous informons aussi la population sur les gestes d’hygiène et gestes barrières à adopter pour limiter les contaminations du virus.



Amérique latine

Equateur

 

En Équateur, CARE utilise des émojis pour aider les femmes en quarantaine qui pourraient être victimes de violence sexiste à signaler leur situation et à demander de l’aide en toute sécurité. De plus, notre équipe ajoute des colis alimentaires dans les distributions d’aide humanitaire qu’elle coordonne avec des organismes locaux.

Haïti

 

En Haïti, les radios portatives (« boombox ») font partie des moyens essentiels favorisant la sensibilisation à la maladie tout en préservant la distance physique. Nous avons aussi adapté les programmes de sécurité alimentaire en donnant des bons d’achat supplémentaires aux ménages démunis qui doivent pratiquer l’isolement.

 

Honduras

 

Pendant que le virus se propage au Honduras et que les restrictions de mobilité sont de plus en plus importantes, les communautés les plus pauvres avec des revenus journaliers et un accès limité au système de santé risquent de tout perdre. Dans de tels scénarios, une réponse humanitaire immédiate et soutenue est nécessaire.

Pérou

 

Au Pérou, CARE distribue des repas chauds à la population, ainsi qu'aux réfugiés vénézuéliens, afin qu'ils aient de quoi manger pendant la période de quarantaine. La population LGTBQ est également prise en charge car elle appartient à l'un des groupes les plus vulnérables du pays.



Moyen-Orient

Afghanistan

 

En Afghanistan, CARE distribue du matériel d'hygiène comme des masques de protection, des désinfectants et des gants, en partenariat avec l’Association des femmes de Kaboul, auprès des centres de santé que nous avons appuyés dans le passé et avons distribué 17.730 kits hygiène aux communautés. Un plan de réponse pour coordonner la propagation du virus est en cours de coordination avec le gouvernement.

Cisjordanie et bande de Gaza

 

En Cisjordanie et dans la bande de Gaza, CARE travaille par le biais de partenaires pour fournir une formation aux équipes médicales, une sensibilisation, ainsi que du matériel et des fournitures aux établissements de santé et aux ménages en quarantaine.

 

Jordanie

 

En Jordanie, le personnel du programme de CARE dans le camp de réfugiés d’Azraq distribue des kits d’hygiène et soutient la sensibilisation, la gestion des cas et la diffusion de l’information via des lignes téléphoniques.

Liban

 

Au Liban, la pandémie du Coronavirus vient s’ajouter à une crise économique qui frappe déjà la population. Suite aux mesures de confinement, beaucoup de Libanais sont aujourd’hui confrontés à un dilemme insoluble : souffrir de la faim ou s’exposer au Coronavirus pour trouver du travail et à manger. Alors nous faisons tout pour permettre aux populations d’avoir accès à ce qui est vital : de la nourriture, de l’eau et des produits d’hygiènes.  Nos équipes ont également fourni des équipements de protection au personnel qui œuvre courageusement chaque jour dans des centres de développement social, accueillant les plus vulnérables. 

Palestine

 

L’équipe en Palestine travaille avec des partenaires pour former les équipes médicales et les agents de santé communautaire sur la façon de prévenir la propagation de la COVID-19, et elle soutient la planification et la livraison du matériel dans les centres de santé.

 

Syrie

 

En Syrie, CARE dispose d'un hôpital et de nombreuses cliniques externes, aide avec des kits de protection, désinfection, du matériel médical et soutient les réfugiés.

Turquie

 

Dans les zones densément peuplées telles que les camps de réfugiés, CARE s'efforce de construire des logements supplémentaires afin que les réglementations de quarantaine et de distance puissent être respectées. Il est également important ici que l'accès à l'eau potable et aux stations de lavage des mains soit établi.

Yémen

 

Auto-isolement, maladie, restriction des déplacements et perte d'opportunités économiques ne sont pas nouveaux pour les habitants au Yémen. Ajoutez à cela l'horreur des bombardements et des combats et vous comprenez l’horreur que ces familles vivent depuis cinq ans. On estime que 24 millions de personnes ont actuellement besoin d'une aide humanitaire à l'intérieur du Yémen, et lorsque la menace de la COVID-19 se profile, le pays lutte également contre une épidémie de choléra qui a déjà vu plus de 87.000 cas suspects au cours des 3 premiers mois de 2020.



Océanie

Les îles Fidji

 

Dans l'État insulaire des Fidji, les projets existants sont élargis en fournissant des informations sur le coronavirus et ses risques et en consacrant une attention particulière aux besoins des groupes de population vulnérables tels que les femmes, les enfants et les personnes âgées.



Merci

Grâce à vous, nous pouvons agir partout dans le monde.Et ce n’est que le début ! Ensemble, nous pouvons sauver des millions de vies.

Nous vous donnerons d’autres nouvelles du terrain très vite !