Vidéo : dix crises oubliées
Vidéo : dix crises oubliées

En cliquant sur le bouton « démarrer la vidéo » vous donnez votre accord pour activer les Cookies de YouTube.

Vers le déclaration sur la protection des données.

Rapport CARE : les dix crises que les médias ont oubliées en 2021

Analyse médiatique de plus de 40 crises sur leur couverture internationale / La crise en Zambie a reçu le moins d'attention médiatique.

Luxembourg, le 13 janvier 2022 - L'année dernière, les médias internationaux en ligne ont couvert plus de 240.000 fois les vols spatiaux de Jeff Bezos et Elon Musk. La crise humanitaire en Zambie, synonyme de famine pour plus de 1,2 million de personnes, n'a en revanche été mentionnée que 512 fois. Les aventures des deux milliardaires ont donc été évoquées presque 500 fois plus souvent que le pays d’Afrique australe et sa crise alimentaire.

Pour de nombreuses personnes dans les pays pauvres, chaque jour est une lutte pour survivre mais l'opinion publique mondiale n'en a guère conscience, rappelle l'organisation humanitaire CARE. Selon les Nations unies, 235 millions de personnes dans le monde ont eu besoin d'une aide humanitaire l'année dernière. Pour cette année, les prévisions font état d'une augmentation pour atteindre plus de 274 millions de personnes. Si l'on considère la population mondiale, une personne sur 28 serait alors touchée par la détresse humanitaire.

Le dernier rapport CARE "Suffering in Silence" montre de manière impressionnante les dix crises humanitaires dont les médias ont le moins parlé en 2021, alors que plusieurs millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire.

"La pauvreté, la faim et l'exode font encore trop rarement la Une des journaux, le rapport le montre très clairement" explique Frédéric Haupert, directeur de CARE Luxembourg. "Pourtant, pour les acteurs humanitaires, le manque d'attention pour ces crises est toujours source d'inquiétude et de frustration. Une plus grande visibilité de la détresse faciliterait le travail des organisations humanitaires, car cela entraînerait directement un soutien public mais également politique plus important. De plus, le manque d'intérêt médiatique s'accompagne généralement d'un soutien financier moindre. Et cela rend l'aide concrète sur place encore plus difficile".

La pauvreté et la faim en Zambie sont les moins médiatisées.

Les effets des périodes de sécheresse prolongées, du changement climatique et de la COVID-19 n'ont fait que rarement l'objet de reportages. La Zambie occupe ainsi la première place des crises les moins médiatisées en 2021. Juste derrière, la crise humanitaire en Ukraine occupe la deuxième place. L'Est du pays est en proie à un conflit armé depuis plus de sept ans. 3,4 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire. En troisième position des crises oubliées se trouve le Malawi. Les habitants y luttent contre les graves conséquences de la crise climatique. Les phénomènes naturels extrêmes tels que les cyclones, inondations ou sécheresses sont plus fréquents que les années précédentes.

"Toutes ces crises ont un élément en commun : La situation des femmes et des filles y est particulièrement précaire", avertit Frédéric Haupert. "Elles mangent moins quand tout le monde a faim, elles sont menacées d'agression lorsqu'elles fuient et elles souffrent de l'insécurité, de la violence et des structures patriarcales".


Dix crises humanitaires qui n'ont pas fait la Une des journaux en 2021 :

1. Zambie - 1,2 million de personnes n'ont pas assez à manger.

2. Ukraine - 3,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire.

3. Malawi – 17% de la population est gravement sous-alimentée.

4. République centrafricaine - 2,8 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire.

5. Guatemala - 2/3 de la population vit avec moins de 1,80 euro par jour.

6. Colombie - 4,9 millions de personnes vivent sous le contrôle de groupes armés.

7. Burundi - 2,3 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire.

8. Niger - 1,8 million d'enfants ont besoin d'aide alimentaire.

9. Zimbabwe - 5,7 millions de personnes manquent de nourriture.

10. Honduras - 2,8 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire.


Lire le rapport complet ici


Méthodologie du rapport : Pour la sixième année consécutive, le service international d'observation des médias Meltwater a analysé pour CARE plus de 1,8 million d'articles en ligne entre le 1er janvier et le 30 septembre 2021. L'analyse s'est basée sur des articles en arabe, anglais, français, allemand et espagnol. Parmi une liste de 41 crises humanitaires, les dix crises qui ont reçu le moins d'attention de la part des médias ont été identifiées.


Oui, je soutiens CARE!

Faire un don!    Faire un don régulier!

Je souhaite obtenir les eNews de CARE

Haut de page