Un enfants syrien dans un camp informel en Pirée

L'aide de CARE en Grèce

Faire un don

Grèce: aidez les personnes démunies

Pendant que tous les regards se tournent vers le traité entre l’UE et la Turquie et que la fermeture de la frontière macédonienne empêche les réfugiés de continuer leur voyage à travers la route des Balkans, environ 46 000 personnes attendent sur le sol grec. Les conditions de vie y sont désastreuses. Les réfugiés n’ont pas accès aux sanitaires, ils manquent de nourriture et n'ont aucun moyen de se protéger. Ils peuvent faire une demande d’asile, de relocalisation ou de regroupement familial mais souvent, ils n’ont pas accès aux informations nécessaires et ne savent pas quelles démarches entreprendre. Les réfugiés, parmi lesquels se trouvent de plus en plus de femmes et d'enfants, ont besoin de notre aide.

Le plan de relocalisation de l’UE avait prévu de relocaliser plus de 20 000 personnes jusque mi-mai. Cependant, début juin, seuls 1 200 réfugiés l’ont effectivement été. Or, la Grèce est un pays qui souffre des conséquences de la crise économique et dont les capacités d'aide et de protection des réfugiés sont limitées. 

CARE soutient les réfugiés à Athènes et dans le nord du pays avec une distribution d’eau potable, la construction d’installations sanitaires, un accès à internet et des bornes de chargement pour les téléphones ainsi qu’une aide pour les femmes seules et les enfants non accompagnés afin de réduire la détresse.

Les financements provenant du Luxembourg permettent à CARE d’offrir également un service d’information et de soutien psychologique aux réfugiés ainsi que des distributions de bons alimentaires et de kits d’hygiène et de première nécessité. Jusqu’alors, CARE et Solidarity Now, l’organisation partenaire, ont aidé plus de 2.000 réfugiés.

Faire un don


L'aide de CARE en un coup d'oeil

Un camp de réfugiés en Grèce

Une aide pour les réfugiés syriens, irakiens et afghans

CARE distribue des bons alimentaires et des kits d'urgence  et de première nécessité aux personnes qui ont fui la guerre et qui sont partis en laissant tout derrière elles. CARE apporte aussi un soutien psychologique et donne des informations afin que les réfugiés puissent prendre une décision réfléchie pour leur avenir. Enfin, CARE oriente les femmes seules et les enfants non-accompagnés afin qu'ils puissent obtenir une aide et un soutien spécifique.

Une réfugiés syrienne en Grèce portant son bébé dans les bras

Assurer la survie des plus petits et des mères

Actuellement, on estime qu’environ 62.000 migrants qui ont tenté de fuir les conflits en Syrie et en Irak sont toujours en Grèce. CARE, avec le financement du gouvernement luxembourgeois vise à soutenir les femmes réfugiées enceinte qui ne connaissent pas le fonctionnement de l’offre de soins en Grèce. Le projet est mis en œuvre en partenariat avec Amurtel qui fournit aux femmes réfugiées des soins et examens prénatals, des  préparations à l’accouchement, des soins postnatals et des consultations sur l'allaitement maternel et l’alimentation des nourrissons. En moyenne, 500 femmes par mois bénéficient de l’aide de ce centre.


Vous pouvez nous aider


80 euros

Nourriture pour deux semaines pour une famille de 5 personnes


120 euros

10 kits d’urgences


200 euros

Nourriture, soins, coûts de transport et crédit téléphone pour une famille de 5 personnes


Galerie photo: l'aide de CARE en Grèce


Oui, je soutiens CARE!

Faire un don!    Faire un don régulier!

Je souhaite obtenir les eNews de CARE