Une petite agricultrice est dans un champ de blé au Zimbabwe.

L'AIDE DE CARE AU ZIMBABWE

Faire un don

Zimbabwe: Offrez aux petits agriculteurs une nouvelle vie

Le Zimbabwe était longtemps considéré comme « le grenier du monde ». Mais ce pays, qui connaissait une agriculture florissante, une richesse des ressources du sous-sol et des attraits touristiques comme les fameuses chutes victoria, est aujourd’hui en crise depuis plusieurs années déjà. La déforestation, le surpâturage et une utilisation de l’eau inefficace ont détruit et vidé les sols. Les petits-agriculteurs dans les régions rurales ont du mal à nourrir leurs familles. Un tier des enfants de moins de 5 ans souffrent de faim chronique.

CARE aide en formant les communautés à des méthodes agricoles rentables et respectueuses de l’environnement. CARE donne également une aide de départ pour des activités génératrices de revenus comme l’élevage de petits animaux. Mais CARE améliore aussi  l’irrigation et les conditions d’hygiène afin que le choléra ne puisse plus se propager.

Faire un don


L‘aide de CARE en un coup d‘oeil

Deux hommes sont assis dans un champ et observent les plantes.

Une agriculture rentable et respectueuse des sols

Dans la région du fleuve Runde et à Lowveld, la population vit de production de canne à sucre. Mais les sols sont épuisés, c’est pourquoi CARE aide 97 communautés à changer leurs habitudes agricoles pour mener une agriculture plus respectueuse de l’environnement mais tout de même rentable. CARE crée ainsi des comités de protection de l’environnement et construit des systèmes d’irrigation afin de rentabiliser l’utilisation de l’eau. Afin de garantir une action durable et un transfert de connaissances, CARE forme 198 employés du service de conseil agricole de l’Etat sur ces nouvelles méthodes.  

Une femme tient une poule et rigole.

Elevage de petits bétails et des potagers individuels comme deuxième pilier

Pour diminuer la dépendance de la récolte des cannes à sucre et pour diversifier l’alimentation des familles, CARE a initié la création de potagers individuels et forme à l’élevage de petits bétails. Cela améliore l’alimentation des enfants mais également le revenu des familles.

Un garçon remplit un jerrican avec de l'eau fraiche.

Une eau propre et des « clubs d’hygiène » contre le choléra

Le choléra est une maladie qui se déclare régulièrement au Zimbabwe. Pour prévenir cette maladie, le développement et l’amélioration des conditions d’accès à l’eau et l’hygiène sont des facteurs essentiels pour CARE dans ce pays. C’est pourquoi CARE répare, avec l’aide des villages, les puits, forages, installe des systèmes d’évacuation des eaux usées et construit des latrines. De plus, des comités d’eau sont mis en place et formés à la maintenance de ces installations. Dans les écoles, CARE crée des « clubs d’hygiène » et transmet les règles d’hygiène de base. 


Vous pouvez nous aider

40 Euros

Formation dans la construction de fours économes en énergie

50 Euros

Matériel de formation pour 10 personnes

200 Euros

Formation pour des nouvelles méthodes agricoles



Oui, je soutiens CARE!

Faire un don!    Faire un don régulier!

Je souhaite obtenir les eNews de CARE