Un jeune enfant mange de la nourriture fortifiante à base d'arachide

L'AIDE DE CARE AU SOUDAN DU SUD

Faire un don

Soudan du Sud: Sauvez les personnes en fuite

 

Plus de 7 millions de personnes au Soudan du Sud - plus de la moitié de la population - ne peuvent plus subvenir à leurs besoins et sont dépendants d'une aide alimentaire. Bien que, grâce à l'aide humanitaire, le nombre de personnes souffrant de la faim diminue dans certaines zones du pays, la situation empire là où de nouveaux affrontements éclatent.

Depuis l'escalade de la violence en décembre 2013 dans le pays le plus jeune du monde, plus de 1,9 millions de personnes sont en fuite au Soudan du sud - 85% sont des femmes et enfants. 2 millions de personnes supplémentaires ont trouvés refuge dans les pays voisins. Les personnes qui ont fuient ont également perdu leurs terres. Ces parcelles ne sont plus exploitées ce qui a entrainé une diminution de la production alimentaire et une hausse des prix. Dans les périodes de sécheresse, les ressources en eau sont insuffisantes, ce qui aggrave encore la situation alimentaire déjà précaire. CARE aide avec de la nourriture, de l'eau et des médicaments et a déjà aidé plus de 310.000 personnes. Soutenez, vous aussi, les familles du Soudan du Sud avec votre don.

 

Faire un don


L’aide de CARE en un coup d’œil

Deux femmes portent des sacs pleins de semences.

Des aliments et semences pour lutter contre la faim

CARE amène des aliments, semences et outils par avion, là où les déplacés et communautés hôtes souffrent de faim. Des dons permettent d’aider dans la région Upper Nile. CARE forme à des pratiques agricoles efficaces, examine les enfants sous-alimentés et aide avec des compléments alimentaires. Cette aide d’urgence de CARE International a permis d’atteindre plus de 600.000 personnes pour le moment. 

Une femme apporte une aide médicale.

Une aide pour les centres de santé

CARE soutient 50 centres de santé, qui pratiquent dans des conditions difficiles, en leur apportant une aide matérielle, financière, de personnel et des équipes médicales mobiles pour continuer d’assurer les soins médicaux même dans les régions les plus éloignées. Chaque centre traite ainsi jusqu’à 2.000 personnes chaque semaine, aide lors d’accouchements et soigne les enfants sous-alimentés.  

Une fille regarde l'appareil photo.

Mise en place d’un système d‘hygiène

Dans le camp de réfugiés Bentiu, CARE assure l’eau potable et les bonnes conditions d’hygiène pour 50.000 réfugiés. De plus, CARE assure l’eau potable et l’hygiène pour 27.000 personnes à Rom et Maiwut County. Pour cela, 20 puits ont été réhabilités, des équipes de gestion de l’eau et 25 mécaniciens ont été formés, 170 latrines et 60 lavoirs ont été construits, des conseillères d’hygiènes de villages ont été formées et des produits d’hygiène et de nettoyage d’eau ont été distribués. 27.000 personnes ont ainsi maintenant accès à l’eau potable et ont les connaissances suffisantes pour se protéger du choléra et d’autres maladies.


Vous pouvez nous aider

10 Euros

Alimentation médicale complémentaire

25 Euros

1.000 gants stériles

80 Euros

Colis de survie pour une famille


News

Südsudan: Ein Jahr nach Konfliktbeginn

Wie geht es Familien in den Konfliktgebieten? CARE hat drei unterschiedliche Menschen nach den Herausforderungen in ihrem Alltag gefragt.

Lire la suite

Welttoilettentag: Mehr als nur eine Toilette

In einer humanitären Krise brauchen Menschen Nahrung, Wasser und Sicherheit zum Überleben. Doch auch Hygiene verändert und rettet Leben. Zum Welttoilettentag werfen wir einen Blick auf das jüngste Land der Welt, den Südsudan.

Lire la suite

Südsudan: Die vergessenen Mädchen

Frauen und Mädchen im Südsudan leiden unter Hunger und sexualisierter Gewalt. Zum Weltmädchentag verleiht CARE ihnen eine Stimme.

Lire la suite

Oui, je soutiens CARE!

Faire un don!    Faire un don régulier!

Je souhaite obtenir les eNews de CARE