Yémen « Nos enfants ne sont plus en sécurité nulle part. Personne ne l’est. »

 

Le conflit au Yémen a créé la pire crise humanitaire au monde. 1,8 million d’enfants souffrent de malnutrition aigüe, dont 400.000 enfants de moins de 5 ans sont atteints d’une malnutrition sévère. Chaque mois CARE aide plus d’un million de personnes vulnérables.

Lorsque la guerre, la faim ou la maladie menacent la vie de nos proches, nous sommes inquiets,  avons peur et ressentons souvent une grande impuissance. Nos collaboratrices de CARE au Yémen essaient de mettre leurs sentiments de côté afin de pouvoir faire leur travail : chaque mois, elles fournissent de l’aide à plus d’un million de personnes qui peuvent ainsi survivre à la plus grande catastrophe humanitaire de notre temps grâce à l’aide de CARE.

Bushra est l’une de ces femmes courageuses. Sur place, elle s’occupe de la logistique et de la distribution de l’aide. Malgré sa souffrance, elle aide à sauver d’innombrables vies. Ces trois dernières années, 84.700 enfants sont morts de faim et de ses maladies connexes. Bushra elle-même est mère. Elle a peur pour son fils. Les attaques incessantes sur la population, les blocus de livraison de l’aide humanitaire, la faim, la souffrance des enfants et des malades sont profondément ancrés en elle lorsqu’elle nous écrit : « Nos enfants ne sont plus en sécurité nulle part. Personne ne l’est. »

La faim est présente dans de nombreuses parties du pays. 8 millions de personnes ne savent pas, d’où proviendra leur prochain repas. La peur pour son fils de huit ans, Jusuf, accompagne Bushra tous les matins, à partir du moment où elle quitte sa maison jusqu’au soir, où elle peut à nouveau l’embrasser. Elle puise le courage et l’espoir dans l’aide, qu’elle et ses collègues peuvent apporter et de la solidarité qu’elle reçoit du Luxembourg. « Aider me donne la force, dont j’ai particulièrement besoin pour Jusuf. »

CARE Luxembourg soutient depuis un an, 350 familles extrêmement vulnérables avec des enfants, qui ont par exemple perdu l’un de leurs parents ou qui doivent subvenir aux besoins de proches malades. S’il-vous plaît, aidez-nous.

Faire un don

P.S. Pour être toujours infomé des dernières actualités à travers le monde, des actions que nous menons et auxquelles vous pouvez participez, vous pouvez vous inscrire à notre Newsletter ici


Le Yémen : Une catastrophe humanitaire d’une ampleur qui dépasse l’entendement

« Pendant ma visite dans un village, j'ai rencontré une femme qui criait du plus profond de son âme. Elle n'avait pas mangé depuis deux jours, se privant pour nourrir son enfant, mais à cet instant, elle n'avait plus rien à lui donner. La faim et le désespoir, c'est ce qui l'a fait hurler de douleur juste sous mes yeux. Il y a un an, plus de 8 millions de personnes étaient menacées de famine. Un an plus tard, ce sont 14 millions de personnes » Johan Mooij, Directeur de CARE au Yémen

Le Yémen est un pays en guerre. Il s'y joue une catastrophe humanitaire d'une ampleur qui dépasse l'entendement. Le pays est aujourd’hui au bord de la famine, au sens officiel du terme, car ces critères abstraits ne peuvent pas rendre justice à la réalité des estomacs vides et des corps épuisés. La faim fait déjà de nombreuses victimes…

 

L'action de CARE

CARE continue d'apporter une aide humanitaire dans les circonstances actuelles, extrêmement difficiles. Nos équipes offrent un accès à l'eau potable, des latrines, des kits d'hygiène et de la nourriture. CARE soutient également les femmes dans les domaines de la protection et de la violence basée sur le genre. CARE aide actuellement un million de personnes tous les mois, notamment à travers des distributions de nourriture et un soutien financier.


Votre don fait la différence

Un jeune enfant malnutri au Yémen

50 Euro

pour sauver la vie de 5 enfants extrêmement malnutris. avec une alimentation fortifiée.

Faire un don

Des jeunes filles au Yémen remplissent des jerricans d'eau

120 Euro

pour purifier 8.000 litres d'eau et protéger les familles contre les maladies.

Faire un don

Une famille yéménite

200 Euro

pour soutenir 3 familles avec de la nourriture vitale.

 

Faire un don