CORRESPONDANTS HUMANITAIRES 

Correspondants humanitaires


En 2019, la photo d’un œuf a reçu près de 54 millions de likes, devenant ainsi la photo la plus populaire d’Instagram. Pendant ce temps, 51 millions de personnes dans le monde ont souffert, loin des projecteurs, victimes de crises humanitaires oubliées. Sécheresses, conflits, épidémies, insécurités alimentaires… bien qu’elles affectent des millions de personnes, certaines crises ne font pas la Une des journaux.


Les CORRESPONDANTS HUMANITAIRES de CARE Luxembourg s’engagent pour le combat contre cet oubli.


Pour ce faire, CARE se rendra dans les lycées et via des workshops, un état des lieux sur les crises humanitaires sera fait. Les élèves en apprendront davantage sur la réponse humanitaire luxembourgeoise et découvriront les crises humanitaires oubliées et le rôle des médias.


Concrètement, les élèves du Grand-Duché auront l'occasion de rédiger leur propres articles, de conduire des interviews et de réaliser leurs propres podcasts, films ou reportages. Le but ultime est que les lycéens deviennent eux-mêmes CORRESPONDANTS HUMANITAIRES. Leur travail sera ensuite partagé à travers les médias traditionels, les médias sociaux ainsi que les médias disponibles dans les écoles touchant ainsi directement le grand public ainsi que leurs pairs.