10 ans CARE Luxembourg

démarrer la vidéo
démarrer la vidéo

A l'occasion de notre dixième anniversaire, nous avons produit un petit film ayant pour objectif de donner la parole aux partenaires au Luxembourg et à travers le monde qui nous ont soutenus ces dernières années. Nous remercions tous les intervenants pour leur engagement et nous espérons pouvoir prolonger cette collaboration dans les années à venir.

Pour notre dixième anniversaire, nous avons eu l'honneur de recevoir un message de Monsieur Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne et fortement impliqué dans la fondation de CARE Luxembourg. Nous le remercions pour son engagement et pour avoir pris le temps de nous faire parvenir ce message de soutien !

Les témoignages de nos partenaires à propos des 10 ans de CARE Luxembourg


Facts de 10 ans de CARE


Conférence 10 ans CARE à la Bourse de Luxembourg

Programme de notre conférence

Introduction musicale par Sérgio Tordini, Vania Lecuit et Maurizio Spiridigliozzi

Mot de bienvenue par Monsieur Robert Scharfe (Président du Comité de Direction de la Bourse de Luxembourg)

Mot de bienvenue et bilan de 10 ans de CARE Luxembourg par Monsieur Robert Schadeck (Président de CARE Luxembourg)

Mot de bienvenue par Monsieur le Ministre Romain Schneider

Court métrage : 10 ans de CARE Luxembourg, 10 ans de solidarité luxembourgeoise en action

Mot de bienvenue par Madame la Ministre Carole Dieschbourg

Présentation de la Bourse de Luxembourg par Madame Julie Becker (membre du Comité de Direction de la Bourse de Luxembourg)

Keynote de Inge Vianen (Global Leader CARE Climate Change & Resilience Platform)

Mot de Clôture de CARE Luxembourg

Exposition « Klimaheldinnen »

 

Vous désirez plus d'information sur notre conférence? Suivez ce lien pour lire notre communiqué de presse.


Les intervenants

Madame Inge Vianen, Global Leader CARE Climate Change & Resilience Platform

« Nous avons besoin de l’UE pour intensifier les actions climatiques en améliorant ses objectifs d’émission de 2030 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55%. Et il faut un objectif zéro pour 2050 au plus tard, qui doit être inclut dans la stratégie UE 2050, actuellement en cours de développement. Tout, en dessous de ça, aura des conséquences dramatiques pour les femmes et les hommes les plus pauvres et les plus vulnérables dans les pays du Sud et n'est donc pas suffisant. »

Monsieur Romain Schneider, Ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire

« Depuis 2009, CARE a mis en œuvre ses projets en se concentrant notamment sur les droits et les besoins des femmes et des jeunes filles, des réfugiés, de ceux touchés par les effets néfastes du changement climatique, de ceux qui souffrent de la faim ou encore de ceux que le monde a tout simplement oublié – je parle des victimes des crises dites « oubliées ». CARE répond ainsi à notre ambition de ne laisser personne pour compte et veille dans toutes ses actions à mettre les populations les plus vulnérables au centre de ses interventions. »

Madame Carole Dieschbourg, Ministre de l'Environnement

 

« Les femmes et les filles jouent un rôle moteur au niveau des solutions aux changements climatiques. Renforcer leurs droits équivaut à avancer dans la protection du climat. »

Madame Julie Becker, membre du Comité de Direction de la Bourse de Luxembourg

« A Luxembourg, nous avons vite compris notre rôle et nous l’assumons entièrement. Notre façon de faire la différence est de promouvoir la finance durable et les instruments financiers durables. Je me réjouis d’être dans une communauté qui joint l’acte à la parole et qui agit depuis Luxembourg vers l’international. »

Monsieur Robert Schadeck, Président de CARE Luxembourg

« Le 10ème anniversaire est pour nous le moment de mettre en avant tous ceux qui ont décidé pour eux-mêmes, leur entreprise, leur club, leur commune ou leur gouvernement, de vouloir soutenir le travail humanitaire de CARE. Nous voulons honorer cette confiance et la gagner encore et encore. Aujourd’hui, nous célébrons la solidarité luxembourgeoise – votre solidarité. »

Impression de notre conférence à la Bourse de Luxembourg

L'exposition « Klimaheldinnen »

 

Les héroïnes du climat dans le monde

« Nous prévenons nos communautés à l'avance des tempêtes violentes et des canicules. Nous donnons également des recommandations pratiques, par exemple, quelles semences sont à semer et quels pesticides sont à utiliser. »  

Ces mots ne sont pas ceux d'une organisation humanitaire ou d'un expert international. C'est l'agricultrice vietnamienne Quang Thi Kien qui se manifeste ici - l'une des douze héroïnes du climat du monde entier sélectionnée pour une exposition très spéciale.

Le changement climatique est réel. Nous voyons déjà ses conséquences dévastatrices - moins dans nos propres pays prospères que dans les endroits où les conditions météorologiques affectent les conditions de vie des gens et leur lutte quotidienne contre la pauvreté: Asie, Afrique, Moyen-Orient, Amérique latine et les îles du Pacifique.

Les scénarios catastrophiques de la fin du monde, cependant, sont peu utiles. La communauté mondiale doit être solidaire pour atteindre l'objectif ambitieux de limiter le réchauffement climatique à un maximum de 1,5 degré Celsius.

C'est le devoir des pays industrialisés d'imposer le redressement de la politique énergétique dans leurs propres pays et d'aider les régions les plus pauvres à s'adapter à cette nouvelle réalité.

 

Le projet

CARE International soutient des personnes comme Quang Thi Kien dans le monde entier dans leur lutte quotidienne contre les conséquences du changement climatique et pour la préservation de leurs maisons. Les gens se battent - de Fidji et des Philippines à la Cisjordanie. Et ceux qui sont au premier rang sont souvent des femmes: ce sont elles qui travaillent dans les champs, socialisent et partagent leurs connaissances avec leurs familles et leurs communautés. En matière de protection du climat, les femmes sont les « lueurs d'espoir ». C'est pourquoi les femmes sont nos héroïnes du climat. Avec cette exposition de photos, nous voulons reconnaître leur engagement. Nous voulons célébrer ces femmes puissantes et leur travail acharné pour protéger leurs maisons.

En coopération avec la célèbre agence laif, nos héroïnes du climat ont été présentées dans des endroits du monde entier où les communautés s'adaptent au changement climatique - que ce soit avec le soutien de CARE ou dans d'autres contextes. Les projets vont de la protection contre les catastrophes, l'agriculture et l'approvisionnement en eau au lobbying politique et aux démonstrations pour la protection du climat.

Afin de souligner l'importance mondiale de ce sujet, des protagonistes et des projets ont été recherchés et trouvés partout dans le monde. Des photos, des interviews et quelques petits clips vidéo ont été pris en

Allemagne // Fidji // Inde // Madagascar // Niger // Philippines // Pérou // Etats-Unis // Vietnam et Cisjordanie.

En outre, deux protagonistes de premier plan ont pu être trouvées pour le projet d'exposition: Christiana Figueres (ancienne secrétaire exécutive de la  Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, CCNUCC) et Patricia Espinosa Cantellano (actuelle Secrétaire exécutive de la CCNUCC).

 

L’exposition

Pour chaque héroïne climatique, l'exposition présente une sélection de deux photos. Un gros plan de chaque héroïne du climat montre sa force - indépendamment de son origine, de son statut social et de son lieu de vie. Une deuxième photo documente son engagement envers le changement climatique dans «son» environnement. Les légendes, qui accompagnent les photos, racontent les histoires de ces femmes et leur activisme. L'exposition a d'abord été montrée à Bonn en vue de la 23e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques en novembre 2017 et sera ensuite présentée à différents endroits.

 

Les photographes

Les photographes de l'agence laif, qui ont travaillé sur ce projet dans le monde entier, sont des photojournalistes qui abordent, depuis plusieurs années, différentes problématiques sociales pertinentes telles que le changement climatique.

Leur perspective photographique se concentre sur les êtres humains. Cette approche est reflétée par les objets d'exposition permettant des aperçus authentiques et proches sans être voyeuriste.